Un Homme nommé Cheval

Blog équestre… Tout ce qui peut intéresser les amoureux du cheval… Et plein d'autres choses…

« Porter ses couilles »

Porter = Verbe du 1er groupe – Est transitif direct et intransitif
Peut se conjuguer à la forme pronominale
Se conjugue avec l’auxiliaire avoir

Exemples :

Indicatif présent : Je porte mes couilles
Indicatif passé simple : Je portai mes couilles
Indicatif passé antérieur : J’eus porté mes couilles
Indicatif futur antérieur : J’aurai porté mes couilles
Subjonctif imparfait : Que je portasse mes couilles
Subjonctif plus-que-parfait : Que j’eusse porté mes couilles
Impératif présent : Portons nos couilles
Gérondif passé : En ayant porté mes couilles.

Définition : Assumer, prendre la faute pour soi…

Exemple:

Wesh, la meuf qui conduisait la Subaru que j’ai volé, il y a dix minutes, pour faire le braquage du salon de beauté « A la belle Blonde », elle était pas au courant !!!
C’est moi qui ai tout fait….

Qoâ ? Je suis vulgaire ?
Naann ! Je suis comme mon maître à penser, Jean Marie Bigard : peut être grossier, mais jamais vulgaire !! ;)

Spécial dédicace à F. : « Mon cousin doit porter ses couilles maintenant, même si chez lui, c’est sa femme porte la culotte !! »

Et toi ?
Tes couilles ?
Tu les portes comment ? (C’est aussi valable pour les filles…)

4 Comments

  1. C’est n’importe quoi ce putain de site.

  2. ah,ah,ah !!! je ne connaissais pas l’expression. La version féminine, c’est « porte tes … over » ?

  3. ou portes les c…… de ton mec?

    enfin c’est parfois ce qu’on observe :p

Ecrire un commentaire

Votre commentaire peut etre en attente de modération. Merci de ne pas le reposter.