Un Homme nommé Cheval

Blog équestre… Tout ce qui peut intéresser les amoureux du cheval… Et plein d'autres choses…

Menus de fêtes pour Dutroux et Lelièvre: dinde, saumon, fruits de mer… Et c’est l’Etat qui paie!

Il est révolu le temps de l’eau et du pain sec en prison! Surtout en période de fêtes. Pour Noël et le jour de l’an neuf, les prisons offrent à leurs détenus des mets de luxe: saumon, dinde, fruits de mer. C’est l’Etat qui paie.

Que mangera Marc Dutroux ?

A la prison de Nivelles, où il séjourne, on servira le 25 décembre des croquettes de fromage en entrée, puis un rôti de dinde avec salade, croquettes et sauce champignon et en dessert, une glace Nordica. Pour le premier jour de l’an, ce sera des croquettes de crevettes en entrée, un rôti de bœuf à la sauce béarnaise et du céleri-rave. Pour les végétariens, on remplacera la dinde et le bœuf par une brochette de poissons.

Avec son argent personnel, Dutroux pourra s’acheter des extra en cantine comme du foie gras de canard (9,27 euros/200 g), du pâté de marcassin (2,67 euros/250 g), etc.

Pour son complice Lelièvre, incarcéré à Ittre, c’est encore mieux.

La prison offre là-bas quatre repas de fête. Citons en vrac: du burger de lapin avec risotto de légumes, bûche glacée, fromage de Noël avec pain aux noisettes ou au sésame, feuilleté de saumon, rôti de dinde avec pommes aux airelles et pommes de terre noisette, poisson et risotto aux légumes verts, coquilles de fruits de mer, pintadeau avec galette de légumes et croquettes. Là aussi, les détenus peuvent se payer des mets supplémentaires comme des cuisses de grenouille, du rôti de biche, du saumon, du homard,… Ils doivent cocher les aliments qu’ils souhaitent et on leur apporte le tout en cellule.

De quoi se faire de bons petits gueuletons. Il ne manque qu’une chose: l’alcool (vin, bière, champagne,…), strictement interdit.

Ecrire un commentaire

Votre commentaire peut etre en attente de modération. Merci de ne pas le reposter.